Navigation | Reliures gourmandes à Metz (exposition, colloque et livre)

Reliures gourmandes à Metz (exposition, colloque et livre)

 

Exposition Metz, nov.-déc. 2009 Exposition internationale de reliures d’art du 21 novembre au 24 décembre 2009

Cette exposition consacrée aux reliures gourmandes et organisée par les Bibliothèques-Médiathèques de Metz, l’association « Les Amis de la Reliure d’Art » (ARA France) et les Bibliothèques gourmandes, se déroulera dans le prestigieux cadre de l’Arsenal-Metz en Scènes. 

Les professionnels de la reliure y présenteront créations et savoir-faire sur le thème de la gastronomie. Le jour de l’inauguration (samedi 21 novembre 2009) sera aussi l’occasion d’un colloque sur « Les bons plats, livres, reliures et gastronomie ». 

Programme détaillé du colloque de Metz (21 novembre 2009)

Reliures gourmandes, livre, édition Faton, nov. 2009 Les « Reliures gourmandes » sont aussi un bel ouvrage

L’exposition et le colloque seront accompagnés d’une publication éditée chez Faton, qui montre les 147 reliures des 108 participants, et les reliures originales de la Bibliothèque municipale de Dijon et des Bibliothèques-médiathèques de Metz ; contribuant ainsi « à une plus grande reconnaissance des arts du livre dont la reliure est un des fleurons », écrit Christian Frégé (Président de L’ARA France).

« Comme la cuisine, la reliure est un métier d’art et de passion, dans lequel peuvent se donner libre cours aussi bien le respect des règles les plus strictes que la fantaisie la plus échevelée : seuls comptent le respect de la matière et la satisfaction du convive-lecteur », explique Jean-Pierre Fournier (Vice-président des Bibliothèques gourmandes)

A ces livres-objets, s’ajoute un ensemble de textes sur la cuisine, la table, la gastronomie, et le champagne. En passant par la cuisine lorraine, livres et identité, André-Pierre Syren mène le lecteur dans une belle promenade bibliographique et littéraire, cherchant à décrypter l’énigme de la cuisine lorraine, dans une région que l’histoire malmena. De mon côté, j’aborde L’iconographie dans les ouvrages culinaires : des premiers imprimés au XIXe siècle, où comment les cuisiniers surent utiliser l’illustration pour valoriser leur profession.

Fabienne Huttaux présente, quant-à-elle, Le patrimoine écrit de la Maison Veuve Clicquot Ponsardin, grande maison de champagne, comme nous le savons tous, et qui a su constituer un exceptionnel fonds d’archives historiques témoignant de son activité depuis le XVIIIe siècle. Enfin, les Menus contraints Zuppa inglese, Variations gastropoétiques d’Alain Chevrier concluent cette partie de l’ouvrage, avec un jeu de couleurs, de formes et d’appellations qui vont de la poésie au surréalisme…   

Par patrickrambourg le 8 novembre, 2009 dans 2-Mon actualité, Colloques

Le CoMptOir des ... | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | voyage gustatif